Antoine Marguier, directeur artistique

Outre 20 ans de carrière de chef d’orchestre, Antoine Marguier est également directeur musical et co-fondateur de l’Orchestre des Nations Unies. Le 2 octobre dernier, il a dirigé un concert historique en hommage à Ban Ki-moon, avec Maxim Vengerov, soliste invité. Parmi les solistes qu’ils a accompagnés figurent notamment Khatia Buniatishvili, Alexandra Conunova, Miloš Karadaglić, Camille et Julie Berthollet.

Marguier débute sa carrière de musicien comme clarinette solo sous la direction de Claudio Abbado au sein de l’Orchestre des Jeunes de l’Union Européenne et du Gustav Mahler Jugendorchester. Armin Jordan l‘engage à l’âge de 23 ans comme clarinettiste de l’Orchestre de la Suisse Romande, poste qu’il occupe pendant 17 ans.

Passionné par la direction d‘orchestre, il étudie avec James Levine, Kurt Masur et David Zinman, et devient l’assistant de Jesus Lopez-Cobos à l’Orchestre Français des Jeunes. En 2010 il est nommé sur concours Chef d’orchestre en résidence de l’Orchestre National de Lyon.

Il est chef invité, entre autres, des orchestres Philharmonique de Monte-Carlo, Strasbourg, Symphonique et Lyrique de Nancy, Symphonique de Mulhouse, de l’Opéra de Marseille, l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Ensemble Contrechamps, l’Orchestre de Chambre de Lausanne et du Lindenbaum Festival Orchestra à Séoul.

En janvier dernier, il est retourné au pupitre au Théâtre des Champs-Élysées au pupitre de l’Orchestre Lamoureux, pour la troisième fois.

A Genève où il réside, il est également Professeur de musique de chambre à la Haute École de Musique et Directeur musical de l’Orchestre du Conservatoire, composé des professeurs et de leurs meilleurs élèves. Il est également le Chef et co-fondateur de l’Orchestre des Nations Unies, qu’il dirigera pour en fêter le 5ème anniversaire en 2016.

Côté opéra, Antoine Marguier a fait ses débuts comme chef assistant au Grand Théâtre de Genève dans Manon et la Damnation de Faust, mise en scène par Olivier Py. Il a ensuite repris une production du Théâtre de la Monnaie, « House of the Sleeping Beauties » et dirige fréquemment des productions d’opéra au Conservatoire de Genève.

Il est Directeur musical de la Compagnie du Rossignol, réunissant sur scène solistes de l’OSR et comédiens. Une intégrale des enregistrements de leur répertoire est en cours, elle inclura trois commandes à des compositeurs d’aujourd’hui.

www.marguier.net

19/10/2016